À table !

La Lettrerie présente Menus propos, quelques bons mots autour de bons mets

Il s’agit d’un recueil de petites phrases entendues au restaurant, entre deux plats…

Des exemples ?
« Ne le dis surtout pas au patron, mais je bosse sans contrat de travail » 
« Il faut absolument savoir qui couche avec qui dans cette boîte, comme ça on saura qui va avoir des responsabilités »
« Avec l’autre con, on n’est pas loin d’une troisième guerre mondiale, là… »
« Je vais prendre l’assiette Terre & Mer, comme ça, ça fait tout ! »

Et voici l’avant-propos de ce recueil :

Bonjour, un couvert, s’il vous plaît !

Certains trouveront qu’il n’y a rien de plus triste, mais moi, j’adore déjeuner seul. On se retrouve avec soi, on réfléchit, on savoure l’instant et le petit plat… et accessoirement, on écoute les échanges de nos semblables, assis ici et là. C’est un groupe de collègues, deux amies survoltées, trois vieux messieurs qui se revoient… À la table 8, on s’échange les derniers potins. À la 12, le ton monte, on s’emporte, on veut avoir raison. À la 7, on a tout dit, alors on attaque la politique en même temps que la poule au pot.

Dans ces moments conviviaux, on en dit, des choses savoureuses ! Fort heureusement, j’ai l’ouïe fine et toujours un carnet à portée de main…

Voici donc, glanés ici et là, quelques menus propos croustillants, parfois acides, quelquefois un peu gras, souvent salés, mais toujours délicieux.

Les « mises en bouche » n’ont jamais aussi bien porté leur nom. Dès l’entrée, les bons mots sortent tout seuls. Au moment du plat, ça ne manque pas de relief. Et quand le dessert arrive, ça devient franchement gourmand.

À table, c’est chaud !

Léon

Léon est la mascotte, le gardien, le confident et le Président du Directoire de La Lettrerie. Il porte le même prénom que l’illustre auteur de Guerre et Paix – Tolstoï ! – puisqu’il réside dans la rue du même nom…